LICENCE OU PASS CIRCUIT ? COMMENT CHOISIR ?

Chaque saison, le choix peut se poser en fonction des projets, des compétitions et des calendriers entre le choix d’une licence FFM et d’un Pass Circuit pour rouler avec sa moto sur la piste.
Différentes options sont possibles pour chaque pilote, le tout étant de choisir la plus adaptée selon son besoin, ses finances, et ses prévisions pour la saison à venir !

Lors d’un roulage piste en France, une assurance Responsabilité Civile (RC) est obligatoire. Elle peut être prise personnellement ou par l’organisateur, et son but est de couvrir les éventuels frais en cas d’accidents.

Les différentes possibilités pour rouler sur piste :

  • Licence NCO (typée compétition) : coût 290€ + cotisation club
  • Licence NET (typée entraînement) : coût 195€ + cotisation club
  • Pass Circuit : coût 40€
  • Pass Eco : coût 20€ (parfois inclus dans le tarif à la journée du roulage, à vérifier)

Licence journalière LJA2 (2 jours de compétition en général) : coût 105€

Découvrons maintenant en détail les différents types de licences FFM et de “Pass Circuits”.

Pilote moto sur piste, comment choisir entre un “Pass Circuit” ou une Licence FFM ?

LICENCE FFM NCO : Pour un pilote compétiteur, la licence NCO est « obligatoire » et tombe sous le sens en fonction du nombre de compétitions qui seront réalisées pendant la saison. De plus, la licence offre de meilleures garanties par rapport au Pass Circuit ponctuel (https://licencie.ffmoto.net/ )

LICENCE FFM NET : Pour un pilote loisir ne faisant pas de compétition mais étant très présent en roulage, c’est cette fois la licence NET Entraînement qui conviendra. Elle propose les mêmes garanties qu’une licence NCO, mais c’est impossible de faire des compétitions. Elle est donc moins chère (https://licencie.ffmoto.net/ )

A savoir : les licences sont valables dans toutes les disciplines (une licence Vitesse permet d’être assuré pour une journée de roulage en Cross ou autre)

PASS CIRCUIT : Pour les pilotes occasionnels, les Pass Circuit ou Eco sont là pour répondre aux besoins ponctuels d’assurances (Pass à prendre pour chaque journée de roulage quand la RC n’est pas incluse) ( http://licencie.ffmoto.net/ )

Le Pass Circuit (qui regroupe une RC obligatoire et une assurance individuelle accident en bonus)

Le Pass Eco se contente de la responsabilité civile obligatoire, vous n’avez donc pas d’assurance vous concernant avec celui ci.

LICENCE FFM JOURNALIERE : Enfin, si vous souhaitez vous essayer à la compétition ponctuellement, il existe une licence journalière LJA1 (1 jour) ou LJA2 (2 jours de manifestation) qui offre la possibilité de rouler en compétition, sans licence annuelle et sans Pass Circuit ou Eco. De manière générale, les compétitions se passent sur un week-end complet, donc 2 jours (https://pratiquer.ffmoto.org/licence-une-manifestation )

    Place au comparatif entre les “Pass Circuit” et les licences FFM :
    rentabilité selon ses besoins

    Pour du roulage loisir SANS COMPETITIONS :

    graph1

    On note ici que la NCO n’est pas une obligation pour du roulage simple, la license NET est suffisante.

    La licence NCO est rentable à partir de 17 roulages si on opte pour le Pass Eco (avec la seule Responsabilité Civile) ou à partir de 9 roulages si on opte pour le Pass Circuit (avec l’assurance individuelle accident incluse)

    En dessous de 9 roulages, mieux vaut fonctionner avec le Pass Circuit, ou Eco en dessous de 17 roulages, selon le type d’assurance souhaitée.

    De la même manière, La licence NET devient rentable à partir de 12 roulages si on opte pour le Pass Eco (avec la seule Responsabilité Civile) ou à partir de 6 roulages si on opte pour le Pass Circuit (avec l’assurance individuelle accident incluse)

      Pour les week-ends de compétition :

      graph2

      On remarque que les lignes NCO et LJA2 se rejoignent aux alentours de 3 week-ends  avec un léger avantage pour la license une manifestation : il semblerait donc plus judicieux pour un pilote qui ne ferait QUE 3 compétitions dans la saison ou moins, de prendre cette solution. Cependant, c’est sans compter le fait que certains roulages nécessitent un pass circuit ou eco pour les entraînements. On depasserait donc le prix d’une NCO.

      Au-delà de 3 compétitions annuelles, la meilleure option est clairement la licence NCO Compétition !

        Exemple d’un pilote effectuant 2 WE Compétitions et 5 entraînements :

        graph3

        C’est là qu’il faut bien prévoir son planning, et savoir où on va.

        Pour les deux premières compétitions, obligation de prendre la licence NCO ou LJA2, puis 5 roulages avec Pass Circuit ou Eco possible.

        Sur cet exemple, le plus intéressant financièrement est de prendre 2x LJA2 pour les compétitions et 5 Pass Eco pour les roulages (sans oublier que le Pass Eco reste le strict minimum « syndical »)

        Si en revanche on opte pour le Pass Circuit (avec l’assurance individuelle accident), on remarque que la Licence NCO Compétition est déjà plus rentable. Même sur le peu de roulages indiqués !

          Conclusion

          Tout dépend alors du programme et des ambitions de chacun. Mais si on opte pour une licence, il est obligatoire de sélectionner un moto club affilié à la FFM.

          Donc, outre l’aspect financier, il faut aussi penser aux avantages proposés par votre moto club. Ils peuvent être de différentes natures : prêts de matériels, remises chez les partenaires, ou encore apport de conseils avisés de pilotes aguerris.

          Le moto club X-trem Racing (code FFM : C3405) propose de nombreux avantages à ses membres : vous pouvez les découvrir en cliquant ici ! 

          * Comparatif concernant les licences et les Pass disponibles actuellement. Ceci est à titre informatif  et n’est en aucun cas une obligation.